Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance ; 1ère partie : la baisse du prix du pétrole

Le lundi 26 janvier 2015, ce blog a franchi le seuil symbolique des 10 000 visites depuis son ouverture en décembre 2011. Un grand merci à tous et particulièrement aux fidèles lecteurs.

 

Nous avons fréquemment souligné sur ce blog (encore dernièrement le 29 septembre 2014) l’impasse dans laquelle était enfermée l’économie française à cause, notamment, du niveau très élevé du cours de l’euro. Or, depuis quelques temps, les bonnes nouvelles s’accumulent. Le prix du pétrole baisse depuis juin 2014, l’euro baisse depuis l’été 2014, les taux d’intérêt auxquels emprunte l’Etat français sont historiquement très bas et la BCE (banque centrale européenne) vient de décider jeudi 22 janvier 2015 d’intervenir pour racheter des dettes publiques et privées pendant 18 mois aux Institutions Financières pour un montant de 1140 milliards d’euros. Les conditions dans lesquelles évoluait l’économie française jusqu’à l’été 2014 ont donc brusquement changé. Est-ce le retour de la croissance et avec elle l’espoir d’une baisse du chômage ? Dans cet article nous examinons la baisse du prix du pétrole. Dans les 2 prochains articles, début février, nous reviendrons sur la baisse de l’euro puis la nouvelle politique de la BCE (quantitative easing ou QE).

Pour lire l’article, voir les schémas, tableaux et graphiques, cliquer sur le titre ci-dessous :

La baisse du prix du pétrole

jseco22, ancien professeur de sciences économiques et sociales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s