La nouvelle politique de la BCE : une bonne nouvelle pour la croissance ?

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance (suite et fin)
III) La nouvelle politique de la BCE

Après avoir évoqué la baisse des prix du pétrole le 29 janvier 2015, puis la baisse de l’euro sur les marchés des changes le 14 février, fluctuations susceptibles de relancer la croissance économique en France, nous allons nous intéresser dans ce troisième article à la politique économique de la BCE. En juillet 2012, Mario Draghi, le Président de la BCE (Banque Centrale Européenne) déclarait qu’il « ferait tout pour sauver l’euro », ce qui rassura les marchés financiers face à la crise de la zone euro. Après avoir permis la baisse des taux d’intérêt en 2014, la BCE décide le 22 janvier 2015 une nouvelle politique monétaire, déjà tentée aux Etats-Unis, au Japon et en Grande-Bretagne, le « Quantitative Easing » (QE) ou « assouplissement quantitatif ». Pour résumer, il s’agit d’injecter des liquidités dans l’économie en rachetant auprès des institutions financières des titres (obligations) privés et surtout publics à raison de 60 milliards d’euros par mois pendant 18 mois. Cette politique vient de débuter le 9 mars 2015 avec un certain succès. En quoi consiste t-elle ? Pourquoi a-t-elle été mise en œuvre ? Nous montrerons qu’elle est conduite pour lutter contre le risque de déflation et relancer l’activité en zone euro, mais que ses effets ne sont pas garantis.

Pour lire l’article, cliquer sur le titre ci-dessous

partie 3 la politique de la BCE

jseco22, le 25 mars 2015

ancien professeur de sciences économiques et sociales

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s